netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionslitiges

DELL perd la memoire

Quand DELL perd la mémoire...

08/03/2014

Quand DELL oublie qu'il existe une garantie légale contre les défauts de conformité...

Nous recevons le témoignage d'une de nos fidèle adhérente qui a commandé un ordinateur haut de gamme (Précision 4800) chez DELL le 24 octobre 2013...

La livraison n'est intervenue que le 13 novembre nous écrit-elle .... et l'ordinateur était totalement déficient. Il a fallu 3 interventions les 2, 11 et 18 décembre pour le rendre utilisable (remplacement de la carte mère, du chargeur, du lecteur de DVD, du disque dur, réinstallation du système, de la carte vidéo et finalement remplacement de l'écran , et du câble reliant celui ci à la carte vidéo, puis téléchargement du logiciel permettant d'utiliser la nouvelle carte vidéo...) - excusez du peu !  De l'ordinateur initial il ne restait que la carcasse en plastique et le clavier. Dans n'importe quelle entreprise nous dit notre adhérente on aurait remplacé le produit.... mais pas chez Dell : "Chez Dell on ne remplace jamais" lui a-t-on affirmé au téléphone...  La demande de dédommagement faite à Dell (car les diagnostics se font au téléphone aux frais du client) est restée lettre morte, de même que la demande de prolongation de garantie. Notre adhérente écrit : "j'attends toujours un geste commercial en compensation de mes déboires. Dell n'est plus la société sérieuse que j'ai connue il y a encore 6 ans. Dell ne respecte pas ses engagements de garantie. Tous ses services sont délocalisés hors de France et il sous traite les réparations à domicile auprès de prestataires qui ne sont pas fiables... en plus le service client de Dell est inexistant, il est impossible de le joindre. Il n'y a pas de lien entre le service technique et le service client, si bien que le technicien ne pouvait pas répondre à ma demande de remplacement de l'appareil..."

Il est bon de rappeler que s'il existe la plupart du temps une garantie contractuelle proposée par les professionnels, le consommateur a toute liberté de faire jouer la garantie légale contre les défauts de conformité.  Cette garantie est détaillée dans les article L 211-1 et suivants du Code de la consommation. Dans les 6 premiers mois de l'achat le défaut de conformité (pannes à répétition par exemple) est présumé exister le jour de l'achat et le consommateur n'a pas à le prouver, et c'est lui, et lui seul qui peut exiger la réparation ou le remplacement du bien. Et si le vendeur n'est pas en mesure de réparer ou remplacer dans un délai de 30 jours le consommateur peut exiger la résolution de la vente et la restitution du prix (sauf bien sûr si le défaut est mineur).

N'hésitons pas à utiliser cet article du Code de la Consommation devant des professionnels dont le service après vente est un peu frileux. 

Et si la frilosité perdure... vous savez que nos permanences existent et que vous trouverez conseil et aide pour faire valoir vos droits.

DD 

revenir à la page "litiges"