netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionslitiges

Accident de la route

MAIF, assureur... « militant » ?

18/01/2014

Madame G. adhérente de notre association est venue solliciter notre aide pour un problème qu'elle rencontre avec la MAIF...

Suite à un accident sur la Renault Mégane en 2012, sa cotisation début 2013 subit une augmentation substantielle, son bonus de 50 % étant abaissé à 38 %. C'est logique, c'est la loi.

Ce qui est plus surprenant, c'est que la MAIF ne se contente pas de  baisser son bonus, mais elle augmente de façon tout aussi substantielle la cotisation de référence qui passe de 825 à 909 €. Sa cotisation réelle (après baisse du bonus) passe donc de 523 € à  705 € soit une augmentation de près de 35 %. Cette augmentation du tarif de base ne fait suite à aucune modification des caractéristiques du véhicule, du mode de parking, ou de circulation. 

L'augmentation annuelle de la MAIF pour d'autres véhicules assurés est inférieure à 1,5 %. pour l'année 2013.

Quand nous écrivons à la MAIF pour demander des explications, celle ci nous répond qu’elle a mis en place « un système de tarification plus fin qui prend mieux en compte la réalité du risque encouru en fonction du conducteur (et donc de son indice de sinistralité), du véhicule et de la localisation du domicile ». Ce système aurait été mis en place en 2007 et les clients avertis, mais de façon laconique : « pour des raisons évidentes de confidentialité vis à vis de la concurrence et pour ne pas noyer nos sociétaires dans des montages actuariels complexes, (NDLR : j'imagine que cette périphrase veut dire : faire des comparaisons avec d'autres assurances) vous comprenez que nous n’abordons pas en détail notre système de tarification dans des documents contractuels. »

En bref : n'informons pas trop précisément nos clients sur nos tarifs pour qu'ils n'aillent pas voir la concurrence.... mais ne nous privons pas de leur infliger une double peine !

On appelle ça : être assureur "militant" ?

M.D.

revenir à la page "litiges"