netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionsenvironnement

Les Déchets sur le périmètre LMCU en 2011

19/08/2012

Une année charnière ? Les chiffres donnés ci-après parlent d’eux-mêmes pour 2011...  Quant à 2012... ?

Le 22 juin 2012, la commission déchets LMCU s’est réunie permettant la restitution des résultats 2011. Après les aléas techniques qui ont concerné et surtout impacté  les deux centres de tri, la situation va t’elle s’améliorée ? (Après la remise en service du  centre d’Halluin suite à  incendie et à  améliorations techniques du centre technique de Lille/Loos).

 

En 2011, 1856 tonnes de déchets/jour ont été produites par les habitants de LMCU soit 376 Kg/an/habitant soit  677 476 tonnes  contre 656 090 en 2010 ! La hausse se poursuit, la première raison en est l’évolution continue des ENCOMBRANTS en porte à porte et des apports en déchèteries (respectivement 61 887 t et 131 267 t en 2011).Néanmoins, entre ces deux gisements, les coûts de collecte et de valorisation divergent largement !


L’apport en  déchèterie, ce sont des coûts de collecte et de traitement nettement diminués pour la collectivité donc pour VOS IMPÔTS ! Quant à la valorisation matières, c’est le jour et la nuit ! La déchèterie c’est  72% de valorisation matière, les encombrants c’est l’enfouissement à 90%, le reste étant incinéré …LE CHOIX EST FAIT ! 

La part des déchets recyclables est en baisse pour 2011 ! : 118 312 tonnes (2010 : 120 217 tonnes) soit 109 Kg/an/habitant.

Coût de la collecte : 127 €/t soit 47€/an/habitant, coût de traitement 10€/t

La part des déchets non recyclables est en hausse pour 2011 ! : 266 813 tonnes (2010 : 264 637 tonnes) soit 241 Kg/an/habitant.

Coût de la collecte : 127€/t, coût traitement 70€/t

La part des bio- déchets (épluchures, tontes de gazon,…) en hausse en 2011 : 31 454 tonnes (2010 : 29 289 tonnes).

Coût de la collecte : 127€/t, coût traitement 107€/t

L’apport en colonne (bennes) qu’il s’agisse de recyclables ou non est en baisse pour 2011 : 5847 tonnes (2010 : 6165 tonnes).

Coût de la collecte : 72€/t 

Déchèteries (9 sur le périmètre LMCU dont la dernière inaugurée à la Madeleine en attendant Seclin en 2013, Mons en Baroeul en 2014, Villeneuve d’Ascq en 2015, Haubourdin en 2016.) : 131 267 tonnes soit 119 Kg/an/habitant.

Coût de la collecte : 52€/t et un taux de valorisation matière de 72 %. Coût de traitement variable selon le débouché (si recyclage 10€/t, si incinération 70€, si enfouissement 107€,…)

Encombrants en porte à porte en hausse pour 2011 : 61 887 tonnes  contre 59 213 en 2010 soit 56 Kg/an/habitant.

Coût de la collecte : 127€/t avec mise en DECHARGE à 90%, le reste(10%) étant incinéré… Coût de l’enfouissement ou de l’incinération : 107€/t

Les autres « gisements » sont constitués de bio-déchets des cantines et administrations (3769 tonnes en 2011), de papiers de bureaux collectés par l’association ELISE ( http://www.elise.com.fr) avec 678 tonnes, de déchets des Etablissements publics (10 849 tonnes en 2011) et des services municipaux (38 482 tonnes en 2011).Pour clore le chapitre tonnages , nous ne pourrons passer sous silence la résorption des dépôts sauvages (710 tonnes en 2011 !!!)

L’ACTIVITE DES CENTRES ET COÜTS POUR LMCU :

HALLUIN (3 259 573€) avec 64 338t traitées et un taux de valorisation matière de 69% (43 887t)…cela signifie que 20 000t sont incinérées faute d’une qualité suffisante !

LILLE/LOOS (5 629 747€) avec 53 417t traitées et un taux de valorisation matière de 81% (43 289t) cela signifie que 10 128t sont incinérées faute d’une qualité suffisante !

Conclusion, la qualité de tri se dégrade avec néanmoins un résultat de recyclage encore supérieur au national à l’exception du verre et des briques alimentaires.

CENTRE DE VALORISATION ORGANIQUE DE SEQUEDIN (CVO pour 3 900 000€)) : En arrêt d’octobre 2010 à mars 2011 pour cause de travaux, 55 813t de matières organiques ont été reçues et transformées en BIOGAZ puis COMPOST (18 253t).Le BIOGAZ brut est transformé en BIOMETHANE puis injecté dans le réseau GrDF pour revente (241 000m3).

CENTRE DE VALORISATION ENERGETIQUE D’HALLUIN (CVE pour 12 790 000€ ) : 347 532t incinérées en 2011 contre 334 951t en 2010 … (production nominale 350 000t).L’incinération a permis la production de 170 595 MW d’électricité (autoconsommation et  revente EDF) .

LES RECETTES : Le premier poste de recettes est …la Taxe d’enlèvement des Ordure Ménagère (TEOM) basée sur les propriétés bâties. Elle n’est pas en lien direct avec le service ! En plus simple, déchets ou pas déchets … vous payez quand même ! La somme collectée en 2011 s’élevait à 140 070 397€.Les autres recettes par ordres décroissants étaient réalisées par ECO-EMBALLAGES (11 035 819€), les subventions diverses (1 567 127€), ECO-FOLIO (1 122 128€),… Le total des recettes étaient de 156 159 064€ en 2011.

LES COÛTS : Les dépenses de  collecte augmentent et atteignent 87 072 138€ en 2011 contre 80 839 380€ en 2010 ! (ESTERA ?) Ce poste est à surveiller surtout avec un mode de collecte des encombrants en mode « porte à porte » revu en certaines zones! (procédé du rendez-vous avec tri sur camion)  Les dépenses de traitements des déchets sont en légère baisse avec un coût de 52 732 489€ en 2011 contre 53 349 319€ en 2010. Le poste « autres dépenses » augmente également passant de 10 548 005€ en 2010 à 17 607 798€ en 2011 !!!

La comparaison entre RECETTES et COÛTS laisse apparaitre l’amorce d’un déséquilibre BUDGETAIRE !  156 159 064€ de recettes pour 157 412 424€ de dépenses. Les seules pistes d’améliorations résident dans de nouvelles recettes avec la vente du BIOGAZ issu du CVO, l’AMELIORATION DU TRI  par les habitants, un REPORT MASSIF des « encombrants » vers les déchèteries dont les COÛTS/TONNE sont  MOITIE MOINS ELEVES ! (52€/t contre 127€ en « porte à porte » !) et une VIGILANCE accrue sur le poste COLLECTE !

Alors CITOYENS, prêts à relever le défi ? Il en va de vos impôts, d’un secteur d’AVENIR (vos déchets constituent une MATIERE PREMIERE) et porteur d’EMPLOIS !
                                       

B.C.

revenir à la page "environnement"