netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionsenquêtes

Quand Carrefour Euralille se prend les pieds dans la balance !

14/01/2013

Nous recevons de plus en plus fréquemment  de consommateurs qui constatent des différences entre les prix affichés et les prix payés en caisse. Certes les différences sont parfois minimes, ce qui  fait hésiter les consommateurs à faire la queue à l'accueil pour demander le remboursement... et c'est tout bénéfice pour la grande surface !

Nous avons reçu le courrier suivant d'un de nos adhérents :


"Je me suis rendu dans l'hypermarché Carrefour Euralille de Lille le samedi 22 décembre 2012 en fin de matinée.


Au rayon pâtisserie, ma gourmandise m'a attiré vers une bûche « chocolat / mandarine ». En regardant l'étiquette, on pouvait lire : Poids Net 1000g, Prix au kilo 9,90€, prix 9,90€.


En comparant avec d'autres bûches, je me suis rendu compte qu'il devait y avoir une erreur sur le poids. Je me suis donc rendu au stand fruits et légumes. En pesant la bûche supposée pesée 1000g, j'ai pu constater que le poids affiché était de 458g, ceci tout emballage compris.


J'ai rencontré par par hasard le directeur du magasin et je lui ai fait vérifier par lui-même l'erreur constatée.


Il m'a dit qu'il y avait eu un problème de balance le matin et m'a demandé de passer en caisse centrale (qu'il allait prévenir) afin de procéder au remboursement de la différence. Ce que j'ai fait. J'ai du attendre mon tour 15 mn puisqu'l y avait du monde avant moi.


L'employée m'a alors proposé de me rembourser 50% sur le prix des bûches. (J'en avais pris 2 pour des raisons personnelles). J'ai bien évidemment protesté, puisque les bûches en question ne pesaient pas 500g dans leur emballage. Je ne veux pas payer du plastique au prix de le marchandise. Après encore des négociations, j'ai obtenu de ne payer que les poids nets estimés.


Mes constatations sont les suivantes : Comme ce n'est pas la première fois que ce genre d'erreurs se produit dans ce magasin, et ceci malgré mes nombreuses protestations (courriels, interventions en caisse centrales, etc.), force est de supposer une volonté de la part de Carrefour d'abuser de la crédibilité de ses clients.


En effet, étant au courant du problème de balance sur le rayon pâtisserie dès le matin, pourquoi avoir attendu la fin de mâtinée et mon intervention pour procéder au ré étiquetage des produits. La variété de bûche que j'ai achetée n'était pas la seule en cause. J'en ai pesé d'autres qui avaient le même problème mais dans des proportions moindres cependant.


Combien de clients se sont fait avoir et ont payé plus de 2 fois le prix de leur achat ? Je considère cela comme une tromperie grave sur l'affichage poids/prix des produits. Déjà, une de mes connaissances s'était rendu compte de ce genre d'erreurs sur les filets de poisson pré-emballés dont le poids, une fois pesés, ne correspond pas au poids net affiché sur l'emballage.


C'est la raison pour laquelle j'appelle les consommateurs à une grande vigilance sur la concordance entre les poids affichés et les poids réels n'hésitant pas à contester à l'accueil du magasin, voire à dénoncer à la DDPP (Direction Départementale de Protection des Personnes) si des divergences apparaissent trop fréquemment."


NDLR : Cette lettre  vient confirmer les témoignages que nous recevons de plus en plus fréquemment  de consommateurs qui constatent des différences entre les prix affichés et les prix payés en caisse. Certes les différences sont parfois minimes, ce qui  fait hésiter les consommateurs à faire la queue à l'accueil pour demander le remboursement... et c'est tout bénéfice pour la grande surface 

revenir à la page "enquêtes"