netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionsenquêtes

Lire les étiquettes...

08/08/2012

Pour choisir un produit le consommateur se base souvent sur deux éléments : le prix et les informations inscrites sur l'étiquette. Cet article vous propose quelques éléments pour lire correctement ces étiquettes...

Sur les étiquettes des produits alimentaires les sigles qu'on voit le plus souvent sont DLC et DLUO.

DLC est la « date limite de consommation » pour un produit. Au delà de cette date le fabriquant du produit estime que la consommation de l'aliment est susceptible de créer des risques pour la santé du consommateur. On retrouve ce sigle notamment sur les viandes, les yaourts, les plats préparés industriels ...

DLUO est la date limite d'utilisation optimale. Le dépassement de cette date ne crée pas de risque pour la santé. Le risque est seulement une altération du goût. Ce sigle se retrouve par exemple sur la plupart des paquets de café, certains sodas, les biscuits …

Sur les emballages vous pouvez également voir différents logos, voici les principaux labels avec leur signification :

Label rouge :

Pour qu'un produit puisse porter le logo label rouge, il faut qu'il soit produit en respectant un cahier des charges stricte et soit contrôlé par un organisme indépendant. Ce label récompense les produits de qualité supérieure.


Agriculture biologique (logo vert avec les lettres AB) :


Ce label garanti qu'au moins 95% des ingrédients du produit sont issus de l'agriculture biologique.
Le label Biogarantie est un label belge comparable au label AB en France.


(AOC)  Appellation d'origine contrôlée  :


Label national de protection d'un produit lié à son origine géographique. Il garantit l'origine de produits alimentaires traditionnels, issus d'un territoire précis.


(AOP)  Appellation d'origine protégée  :


Label européen qui garantit l'origine de produits alimentaires traditionnels, issus d'un territoire précis.


L'écolabel NF :


garantit que les produits  présentent des impacts moindres sur l'environnement.


A côté de ces labels  il existe différentes mentions :


« Saveur de l'année »:


Sigle attribué à l'issue de dégustations effectuées  par des panels de consommateurs. Cette mention ne répond pas à un cahier des charges précis. Pour avoir cette mention le professionnel doit payer une cotisation à un organisme. Cela est par conséquent assimilable à une publicité.


« Max Havelaar »:


Logo international qui regroupe des ONG et des représentants de producteurs. Il garantie que les produits vendus respectent les règles du commerce équitable.


« One-Voice » :


garantit que les produits ne sont pas testés sur les animaux vivants et sont sans ingrédient d'origine animale.


En plus des labels et logos certains produits comme les œufs comportent de nombreux autres renseignements.


Depuis le 1er janvier 2004 tous les œufs pondus sur le territoire de l'Union européenne et vendus à l'intérieur de ce territoire doivent comporter une information sur le mode de production de ces dits œufs.


Mais les professionnels sont autorisés à mettre un simple chiffre en guise d'information.


Voilà la signification des chiffres, pour vous aider à acheter en toute connaissance de cause :


le chiffre 0 correspond à des poules élevées de manière biologique
le chiffre 1 correspond à des poules élevées en plein air
le chiffre 2 correspond à des poules élevées au sol
le chiffre 3 correspond à des poules élevées en cage


Pour les œufs la codification ne s'arrête pas là. Les professionnels ont en effet la faculté de remplacer le poids des œufs par des lettres :


-XL : pour les œufs de plus de 73 grammes 
-G ou L : pour les œufs  entre 63 et 73 grammes
-M: pour les œufs entre 53 et 63 grammes 
-S: pour les œufs d'un poids  inférieur à 53 grammes

Pour conclure nous pouvons dire que face à la multiplicité des informations contenues sur les étiquettes, faire ses courses peut relever du parcours du combattant...

                                        J. C.


revenir à la page "enquêtes"