netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionsenquêtes

Logo credit mutuel du nord

Crédit Mutuel du Nord... Les statuts seraient-ils secrets ?

18/07/2014

Les AG n’en porteraient-elles plus que le nom ? Un adhérent, bénévole auprès de notre association, « choqué » par le nouveau mode de fonctionnement des Assemblées Générales (AG) a voulu en savoir plus, la Commission Enquêtes également, mais…

 

Au printemps 2013, lors d’une réunion de la Commission Enquêtes, Mr B fait part de son étonnement au sujet de l’AG du Crédit Mutuel du Nord (CMN) à laquelle il est invité, comme « client privilégié ».

« Depuis trois ans environ, les AG ne réunissent plus leurs adhérents dans une même tranche horaire pour une véritable réunion, ce qui permettait de recevoir des informations communes, d’échanger, de comprendre des enjeux de fonctionnement,… puis de voter… »

En lieu et place, le CMN organise une JOURNEE PORTES OUVERTES avec panneaux d’affichage, vote, et… cadeau par tirage au sort en fin de soirée ! 

Les sociétaires ne se rencontrent plus, collectivement, avant le vote.

A cette AG 2013, Mr B questionne les personnes responsables présentes, à ce sujet. Il lui est répondu que ce sont les nouveaux statuts, que tout est réglementaire… 

En ce printemps 2014, Mr B constate que l’AG est encore organisée sur ce même modèle qui ne lui convient pas et qui inquiète les membres de la Commission Enquêtes, certains pointant du doigt le même procédé au sein   d’associations, de mutuelles, de banques…

Logo Credit mutuel nord

Mr B et nous-mêmes désirons connaître ces statuts qui empêchent une démocratie directe. Est-ce conforme à la Loi ?

Temps 1. Mr B demande à recevoir par mail – ou à voir sur le site du CM - les statuts, avant l’AG du 11 avril 2014.

Mais il apprend que ces statuts sont consultables seulement 8 jours avant l’AG, c’est-à-dire à partir du 4 avril, et qu’« aucune copie ne peut être faite ». ( !) 

Comme si des statuts étaient soit élaborés 8 jours avant( !), soit plus ou moins secrets !

Temps 2. Avant l’AG, le 8 avril, Mr B va consulter les statuts à l’agence dont il dépend. 

Refus catégorique pour l’obtention de photocopies, et interdiction tout aussi catégorique dès qu’il tente de faire une photo.

Mr B : « Y aurait-il quelque chose à cacher? En tant que « sociétaire privilégié », j’ai seulement le droit de consulter sur place? Un comble! » 

Temps 3. Après l’AG, Mr B écrit au CM afin d’obtenir le Compte-Rendu de l’AG du 11.04.2014 et connaître ainsi le nombre de sociétaires présents, le nombre de votants, les résultats du vote en nombre de voix par membre éligible.

Il lui est répondu que « Les statuts et le PV de l’AG de cette année sont consultables à la Caisse ». 

« Aucun document ne peut être transmis ». Il faut se rapprocher de la personne responsable pour en avoir connaissance.

Il semble évident que le CMN et le CM ne visent pas la transparence: « Laissez-nous faire, nous nous occupons de tout » ! L'art de noyer le poisson !

Il ne s’agit plus de démocratie directe comme cela se pratiquait, mais de « démocratie indirecte ou représentative » qui …semble viser à…confisquer le pouvoir d’analyse et de décision  à ses « sociétaires privilégiés », sic l’invitation à l’AG. 

Oui, mais le client aimerait bien aussi s’occuper de lui en s’intéressant à sa banque !

 

Les personnes qui confient leurs salaires, retraites, économies, - matelas de fonctionnement pour une banque - n’ont pas droit à accéder aux outils même de fonctionnement de « leur » mutuelle. 

Tout se passe comme si d’autres catégories sociales profitaient de ce « bien monétaire » pour accéder à des prêts : une banque préfère des « clients » qui s’endettent à des « déposants » qui économisent ; voilà ce qui se dit. Bien que l’un n’aille pas sans l’autre !

Mais les derniers n’ont plus de droits ! Le Crédit Mutuel, n’aurait-il plus de « mutuel » que l’adjectif ?

A moins que ce ne soit plus politique que cela ? Par « politique », nous entendons, « la méthode politique, la  pratique politique » ;  les enjeux « pragmatiques » (entre politique et vie associative) nous échappant…

Mr B.      Commission Enquêtes

 

 

 

revenir à la page "enquêtes"