netiko : créateur du site de petites annonces gratuites veux-veux-pas.fr

nos actionsenquêtes

Coiffure coiffeuse coiffeur.jpg

Affichage des prix des salons de coiffure dans la métropole...

18/02/2014

Les bénévoles de la commission enquête de Lille ont enquêtés  sur l’affichage des prix des salons de coiffure dans la grande métropole Lilloise...

De fin 2013 à début  Janvier 2014,  72  établissements*, essentiellement féminins, ont été visités dans la grande métropole Lilloise.

Sur le total  15 établissements n’avaient aucun affichage en vitrine et  13 autres avaient un affichage largement insuffisant par rapport à la loi. A propos de loi,  que demande-t-elle exactement ?

-------------------------------------------------------------------------------------------

Arrêté du 27 mars 1987 relatif à la publicité des tarifs de coiffure :

Les exploitants de salons de coiffure sont tenus d'afficher en vitrine, de manière visible et lisible de l'extérieur de l'établissement, un tarif comportant au moins dix prix T.T.C. des prestations les plus courantes s'il s'agit de salons pour hommes ou de salons pour dames et au moins vingt prix T.T.C., dont dix pour hommes et dix pour dames, s'il s'agit de salons mixtes.

Les forfaits, regroupant au moins deux prestations, figurant sur ce tarif doivent faire apparaître le détail des prestations qui les composent.

Ce tarif devra être également affiché à l'intérieur du salon, visible et lisible par la clientèle au lieu de paiement.

La possibilité de consulter la carte des prestations prévue à l'article 2 devra être mentionnée sur le tableau d'affichage des prix, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'établissement.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Remarqué en annexe : Il est conseillé d’avoir une affiche située à hauteur de lecture d’un adulte.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Les chiffres relevés font apparaître rapidement un manquement important à la loi, 39 % exactement des salons visités ne la respectent pas du tout  ou pas assez.

En effet pour les 15 ne disposant d’aucun panneau visible de l’extérieur la faute est flagrante, mais pour les 13 autres nous avons pu recenser tout un panel de « non conformités » 

Le plus souvent : seulement 1 ou 2 « prix d’appels » inscrits en grand sur la vitrine ( il en faut 10 au minimum ) remarqué aussi des petites affichettes pratiquement illisibles de l’extérieur et qui oblige bien sur à rentrer dans le salon pour obtenir des renseignements plus précis mais aussi plus insistants pour faire rentrer le « nouveau » client.

Les salons de coiffure sont soumis à la même loi d’affichage des prix que les teinturiers, cordonniers, débits de boissons, restaurants, et  cette enquête met en lumière que cette corporation doit faire un effort pour se mettre en conformité avec la réglementation. 

M.R. pour la Commission Enquêtes Lille

•15 salons ont été visités par les enquêteurs à Roubaix, 13 à Marcq en Baroeul, 10 à Lille, 8 à Mouvaux, 6 à Croix, 5 à Wasquehal, 2 à Wattignies, Warin, Templemars, Lezennes, Faches Thumesnil, 1 à Hellemmes, Hem, Villeneuve d’Ascq.

Icon Cliquez ici pour consulter les résultats complets... (67,9 KB)

 

revenir à la page "enquêtes"